09 août 2014 ~ 0 Commentaire

Suitee..

Armin: T’inquiète, y’a pire.

Il se retourne, puis je soupire. Soudain, j’aperçois que le prof me fixe.

Prof: Mademoiselle?

Moi: Euh.. Oui?

prof: Pouvez vous répéter ce que je viens de dire?

Mince.

Moi: Euh.. L..le..

La sonnerie retentit soudain, et je fus tellement soulagée. Sauvé par le gong, comme on dit. J’me ruai vers les couloirs, et dans ma précipitation, je bousculai une vielle dame qui ressemble à une meringue. Elle avait l’air vachement énervée. J’me rendis compte que c’était la directrice.

Directrice: OU EST MON KIKI, VOUS AVEZ INTÉRÊT A LE RETROUVER SI VOUS NE TENEZ PAS A ETRE EXCLU DE CE LYCÉE!!!!!!

Moi: *doucement* C’pas comme si j’était responsable de la disparition d’votre « kiki ».

Je la contournai puis allai dans la cour. Il me fallait plus pour être impressionnée.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Nekochan |
tenshin |
Histoire, géographie, éduca... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ADIRP de l'AUBE
| Henri Maitre
| histoiregeoenligne